Coopération : L’axe Abu Dhabi–Libreville renforcé

Partager...
Share on Facebook
Facebook
Tweet about this on Twitter
Twitter

En marge de sa participation à la 46ème session du Conseil des ministres des Affaires étrangères des États membres de l’Organisation de la Coopération Islamique (OCI) à Abu Dhabi aux Emirats Arabes unis, le ministre des Affaires étrangères, Abdu Razzaq Guy Kambongo, et son homologue Cheikh Abdallah Ben Zayed, ont paraphé un protocole d’accords.

Le séjour du ministre des Affaires étrangères en charge de la Coopération internationale, de l’intégration régionale, de la Francophonie et des Gabonais de l’étranger à Abu Dhabi, aux Emirats arabes unis, les 1er et 2 mars, s’est révélé fructueux pour le Gabon. En marge de la 46ème session du Conseil des ministres des Affaires étrangères des États membres de l’Organisation de la Coopération Islamique (OCI), le diplomate gabonais a devisé avec plusieurs de ses homologues en vue du renforcement de la coopération bilatérale entre le Gabon et ces pays amis, en l’occurrence le premier Vice-premier ministre en charge des Affaires étrangères du Kosovo, Behgiet Pacolli, et le ministre indien des Affaires étrangères, Sushma Swaraj.

Avec le chef de la diplomatie des Emirats arabes unis, son Altesse Cheikh Abdallah Ben Zayed Al Nahyane, Abdu Razzaq Guy Kambongo a paraphé un protocole d’accords. L’axe Abu Dhabi – Libreville s’est vu renforcé par une convention qui engage les deux pays à éviter la double imposition et à prévenir l’évasion fiscale en matière d’impôts sur le revenu; un accord sur la promotion et la protection réciproque des investissements visant à assurer un régime juridique de promotion et de protection des investissements des ressortissants des deux pays; deux mémorandums d’entente, le premier sur les consultations politiques et le second portant la création d’un comité conjoint de coopération entre le deux départements ministériels.

Placé sous le thème «50 ans de coopération islamique : feuille de route pour la prospérité et le développement », la 46e session du Conseil des ministres des Affaires étrangères des États membres de l’Organisation de la Coopération Islamique (OCI) a eu pour ordre du jour les derniers développements de la question palestinienne et le processus de paix au Moyen-Orient, outre les relations de coopération liant l’OCI et d’autres organisations régionales et internationales. Les questions politiques, économiques et sociales, ainsi que les défis auxquels le monde musulman est confronté étaient en bonne place lors des échanges.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *